Abonnement illimité9,90$/mois
De Spiegeleer

Née au Congo belge, en 1957, Chantal De Spiegeleer a appris la bande dessinée à l'Institut Saint-Luc de Bruxelles. Son premier album est un ovni graphique : Mirabelle. Fascinée par les destins fracassés, elle invente un trait géométrique, qui secoue le classicisme de l'Ecole belge. Repérée par le Journal Tintin, elle débute en 1988 la série Madila, dont les personnages bousculent les rapports de force entre hommes et femmes, l'espace de quatre albums trop en avance sur leur temps. Après l'interruption de la série, Chantal De Spiegeleer délaisse la bande dessinée pour explorer la peinture virtuelle, le jeu vidéo et la création de tissu. L'auteur garde un oeil sur le 9e Art avec Adler, le héros de René Sterne, son mari, dont elle signe les couleurs. Elle suit avec lui à la création de La Malédiction des trente deniers. A la mort inopinée de René Sterne, elle reprend le crayon et dessine la fin du premier tome publié en 2009.


Découvrez les bd des auteurs