Abonnement illimité9,90$/mois
Taiyou Matsumoto

Taiyô Matsumoto est né en 1967 à Tôkyô. Il est mangaka depuis 1987, année où, âgé d'à peine 20 ans, il reçoit le prix "Afternoon" des jeunes auteurs, décerné par les éditions Kôdansha. Il ne lui en faut pas plus pour se résoudre à arrêter l'université et commencer à dessiner sa première histoire, Straight ( série en deux volumes qui se passe dans le milieu du base-ball), publié dans le magazine Morning du même éditeur. En 1991 il signe Zéro, God Save the Knuckle (qui se déroule dans le milieu de la boxe) puis Hana Otoko. Par la suite il signe, entre 1991 et 1995, Aoi Haru (Printemps Bleu), Tekkonkinkurito (Amer Béton), et Nihon no Kyôdai (Frères du Japon) qui sont sorties en France aux éditions Tonkam. En 1996, Taiyou Matsumoto débute une autre de ses séries phares, Ping Pong, série en cinq volumes paru en France aux éditions Akata-Delcourt. Number Five est en France par Kana. Taiyô Matsumoto raconte volontiers qu'après Straight, son éditeur l'a envoyé en France et que l'on sent, dès son second manga Zéro (1991), l'influence européenne, l'approfondissement du graphisme. Depuis ce voyage, il apprécie beaucoup Moëbius, Enki Bilal et Prada qui restent les auteurs qui l'ont le plus marqués. En 2015, il est l'un des 14 auteurs participant à l'anthologie Le Jour où ça Bascule éditée par les Humanoïdes Associés.


Découvrez les bd des auteurs