Olivier Neuray

Biographie de l'auteur Olivier Neuray

"Né à Bruxelles le premier mai 1962, Olivier Neuray fait deux années de graphisme à La Cambre, puis suit durant trois années les cours de bandes dessinées à Saint-Luc en privilégiant la pratique plutôt que l'enseignement théorique. Il fait ses premières armes dans le fanzine SYNOPSIS et publie une courte histoire complète dans SPIROU au mois d'août 1986. Pour se perfectionner, il fréquente durant un an l'atelier qu'avaient constitué Hislaire, Michetz et Darasse. C'est là qu'il rencontre Yann avec lequel il met en chantier un projet ambitieux qui l'incitera à se rendre à Léningrad pour le repérage des premières séquences de la série Nuit blanche aux éditions Glénat. Cinq volumes la composeront : Les spectres du Tsar (1989), Le rossignol de Koursk (1991), Agafia (1993), Vladivostok (1995) et Shangaï (1997). Ce rythme bisannuel de publication est dû autant à sa méticulosité qu'au fait qu'il a adopté en parallèle la profession de graphiste publicitaire, souvent mobilisé par des commandes urgentes.En 1999, il illustre la Balade du sommeil, un livre pour enfants aux éditions Mijade de Namur, puis s'attaque à un projet de longue haleine que lui propose le scénariste Luc Brunschwig : Lloyd Singer, un thriller moderne avec un personnage faisant largement référence, quant à son physique, à l'acteur Woody Allen. Le premier tome (Poupées russes) paraît en 2002 dans la collection Repérages des éditions Dupuis et reçoit un accueil particulièrement favorable. Trois albums suivront chez le même éditeur avant d’êtres réédités et enrichis de deux nouveautés en 2011 dans la collection Grand Angle des éditions Bamboo.Il publie ensuite un album humoristique sur une famille recomposée avec sa scénariste et compagne VaL, « Les Quasi » chez Glénat fin août 2011.Actuellement il travaille avec elle sur un diptyque historique intitulé provisoirement « Les Cosaques d’Hitler » à paraître en 2013 aux éditions Casterman."

Voir la suite