Yves Swolfs

Biographie de l'auteur Yves Swolfs

Yves Swolfs s'est rapidement fait connaître, fort d'un dessin réaliste empreint d'une grande personnalité, et d'un goût prononcé pour la bande dessinée « de genre ». À peine sorti de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles, il signe « Durango », western aride et cinématographique à souhait. Il s'attaque ensuite au genre historique avec « Dampierre », avant d'aborder le mythe des vampires dans « Le Prince de la Nuit ». Scénariste prolifique, il a généralement coutume de passer la main graphique sur tous ces succès, tout en continuant d'en assurer le scénario. Mais, entre le dessin et la musique – Swolfs est guitariste au sein du groupe rock « Lazare », qui connaît un succès certain en Belgique – il lui faut parfois confier directement ses nombreuses histoires à d'autres. Ainsi, c'est à Griffo que revient le plaisir de nous guider à travers la Russie post-apocalyptique de « Vlad », tandis que Giulio de Vita nous fait visiter les plaines désertiques qui servent de décor à ce thriller paranormal contemporain qu'est « James Healer ». Parallèlement, il revient au western en compagnie de Marc-Rénier, pour une chevauchée à travers les Black Hills. Véritable conteur populaire, Swolfs connaît, depuis ses débuts, un succès non démenti... et amplement mérité ! Photo © D. Fouss

Voir la suite