Résumé

Un matin, des parents apprennent par téléphone que leur fils est mort en shahid (en martyr). Alors que pendant des années, le service des renseignements pensait que quelques éléments corroborants suffisaient à confirmer la mort d’un soldat de Dieu, Paul Treignac, juge au pôle antiterroriste du Tribunal de Grande Instance de Paris, doute. Et si ce Abou Bakr n’était pas mort, s’il se faisait passer pour mort pour mieux revenir en France et préparer une opération ? Le juge est déterminé. À travers les instances à convaincre et des décisions lourdes de conséquences, comme libérer un jeune jihadiste, Paul Treignac met en place sa chasse à l’homme.

Nouveau

T3 Compte à rebours

(4)

Le lendemain de l'attaque du Louvre, la conférence de presse du Procureur de la République fait état de 32 blessés et 22 morts dont 4 des 5 terroristes. Alors que l'opération aurait pu être un massacre, elle n'en reste pas moins un désastre pour les médias et l'opinion publique qui s'interrogent sur la présence du RAID en amont de l'attentat et s'inquiètent que le dernier terroriste ait pu s'échapper. Ce d'autant plus qu'il s'agit d'Abou Othman que les autorités considéraient comme mort. Tandis que les organes français de l'anti-terrorisme (DGSE et la DGSI) se court-circuitent, des révélations permettent au juge Duquesne de reprendre la main sur l'instruction de l'attentat du Louvre qui laisse entrevoir d'autres bien plus ambitieux et concomitants. Alors que certains d'entre eux se produiront, le juge retrouvera la trace d'Abou Othman sous la protection d'un Prince saoudien' commence alors sa traque auprès des autorités saoudiennes' La France pourra-t-elle juger l'un de ses plus grands terroristes '

T2 Compte à rebours

Eazycomics
(4)

Le célèbre ex-juge antiterroriste Marc Trevidic nous entraîne au cœur de la "Guerre à la terreur" dans un triptyque sous haute tension. La traque d'Abou Othman s'accélère après l'attentat du périphérique. Mais malgré leurs avancées, le juge Duquesne et la DGSI semblent toujours avoir un temps de retard sur le terroriste. Alors que la prochaine cible du jihadiste se précise et qu'un plan se met en place pour le neutraliser, des luttes internes au sein de la Justice et des départements de police viennent perturber l'action du juge. Des dissensions qui pourraient bien profiter aux soldats de la terreur...

T1 Compte à rebours

(14)

Un matin, des parents apprennent par téléphone que leur fils est mort en shahid (en martyr). Alors que pendant des années, le service des renseignements pensait que quelques éléments corroborants suffisaient à confirmer la mort d’un soldat de Dieu, Paul Treignac, juge au pôle antiterroriste du Tribunal de Grande Instance de Paris, doute. Et si ce Abou Bakr n’était pas mort, s’il se faisait passer pour mort pour mieux revenir en France et préparer une opération ? Le juge est déterminé. À travers les instances à convaincre et des décisions lourdes de conséquences, comme libérer un jeune jihadiste, Paul Treignac met en place sa chasse à l’homme.