Elisabeth Ière

Elisabeth Ière

(4)
Not avaible in your country

Résumé de l’éditeur Glénat BD

« Je sais que mon corps est celui d'une faible femme, mais j'ai le cœur et l'estomac d'un roi ! »Fille du roi Henri VIII, Elisabeth Tudor accède au trône d’Angleterre au cœur de nombreux remous politiques. En rivalité avec sa demi-sœur Marie Tudor, elle est celle qui parviendra finalement à restituer la stabilité du royaume sous l’autorité royale, coupant les liens avec le Pape en créant l’Église protestante d’Angleterre. Elle est également celle qui parviendra à imposer sa féminité dans un monde d’hommes. Éternelle vierge, elle ne se mariera jamais et verra la lignée Tudor s’éteindre avec elle.Découvrez le destin de l’une des figures les plus célèbres de l’histoire d’Angleterre. Celle dont le règne, associé à l'épanouissement du théâtre anglais – représenté par William Shakespeare et Christopher Marlowe – et aux prouesses maritimes d'aventuriers comme Francis Drake, signe l’apogée de la Renaissance anglaise.

Suite du résumé

Des mêmes auteurs