T.1 - Le Chevalier

Bon sang ne peut mentir

(0)
Cet album n'est pas disponible sur votre territoire

Résumé de l’éditeur Glénat BD

"Le Dimanche 24 août 1572, l'aube se lève mais les rues sombres du vieux Paris sont encore plongées dans un brouillard qu'illuminent les torches brandies par de mystérieux personnages sortis tout armés de dessous les pavés... Au signal convenu du premier coup de cloche de l'église Saint-Benoît aussitôt repris par le Beffroi du Palais, le duc de Guise et une centaine de ses gens se rendent en cliquetant à l'hôtel de Ponthieu. Ils ont tous les regards emplis d'une haine féroce, des regards de tueurs comme seuls les hommes en ont à l'égard d'autres hommes... Le Chevalier, la Mort et le Diable débute par une reconstitution du massacre de la Saint-Barthélemy. Des scènes terribles dessinées par Alain Robet qui a su transcrire par ses images la violence incompréhensible issue de la folie des hommes."

Suite du résumé