Marie-Gabrielle de Saint-Eutrope

Marie-Gabrielle de Saint-Eutrope : Patrimoine Glénat 62

(1)
eazyComics
Cet album n'est pas encore disponible

Résumé de l’éditeur Glénat BD

Redécouvrez les pépites des premiers âges de la Maison Glénat dans une édition numérique remasterisée. Elles constituent un hommage inédit et unique aux premiers artistes qui ont participé à l'édification du catalogue majeur du premier groupe indépendant de bandes-dessinées contemporaines. Nombre de ces oeuvres ont eu une influence considérable sur leur époque. Véritables madeleines, elles témoignent toujours d'une belle vitalité, provoquent une tendre émotion et permettent enfin de vérifier l'admirable cohérence thématique de l'identité pérenne des éditions Glénat. Il est tout simplement l'un des plus grands. Mais aussi l'un des plus méconnus. Dessinateur de Wolinski sur le célèbre Paulette, pilier de Charlie mensuel, professeur aux arts appliqués et mentor graphique de David B, Joann Sfar ou encore Annie Goetzinger, Georges Pichard a donné corps à l'érotisme et à la pornographie avec une élégance peu commune. Édité à la fin des années 70 par les Éditions Glénat - et aussitôt interdit pour la puissance charnelle de son trait et la violence crue de son scénario - Marie-Gabrielle de Saint Eutrope, offre le plus bel hommage posthume qui soit à un formidable créateur que l'évolution des mentalités permet enfin de redécouvrir en toute objectivité. Marie-Gabrielle de Saint Eutrope est à la bande dessinée ce que Les 120 jours de Sodome du Marquis de Sade sont à la littérature...

Suite du résumé