Résumé

Une trilogie haletante mêlant Histoire, fantastique et espionnage ! 1938, Hedy Lamarr s'échappe de la propriété de son époux, où les SS se livrent à des expériences par le biais de certains films. Car le cinéma est réellement magique et la caméra, cet oeil du diable, ouvre sur un monde d'où peuvent jaillir des entités surnaturelles. Hedy, médium comme d'autres actrices d'Hollywood, va rassembler ces « Victory Girls » pour lutter contre les nazis.

Trier par : Ancien

T1 V-Girls l'oeil du diable

Eazycomics
(27)

Une trilogie haletante mêlant Histoire, fantastique et espionnage ! 1938, Hedy Lamarr s'échappe de la propriété de son époux, où les SS se livrent à des expériences par le biais de certains films. Car le cinéma est réellement magique et la caméra, cet oeil du diable, ouvre sur un monde d'où peuvent jaillir des entités surnaturelles. Hedy, médium comme d'autres actrices d'Hollywood, va rassembler ces « Victory Girls » pour lutter contre les nazis.

T2 V-Girls l'oeil du diable

Eazycomics
(6)

Désormais, les V Girls sont trois : Hedy Lamarr et son élémentaire de l'eau, Lucy, et son élémentaire de l'air, et Frances Farmer celui du feu. Reste à trouver la quatrième. Elle viendra de l'est, des plateaux de tournage d'Alexandre Nevski, et se nomme Valentina Ivashova. Elle y interprète le premier rôle féminin. Sergueï Eisenstein, le metteur en scène, la fait discrètement sortir d'URSS.

T3 V-Girls l'oeil du diable

(2)

Hedy Lamarr tient enfin sa vengeance envers son mari. Sur le plateau du film maudit d'Orson Welles (une version d'Au Coeur des ténèbres de Conrad qu'il ne tournera jamais), Hedy est contactée par la dernière V-girl envoyée par Sergueï Eisenstein. Les 4 élémentaires, le feu, l'eau, la terre et l'air peuvent enfin agir ensemble, les V-Girls partent en guerre... Hollywood et le cinéma mondial aussi...

1 avis de la communauté