Résumé

"This story takes place on a tiny, far-flung island in the middle of the Indian Ocean, whose nearest neighbor is Madagascar, 500 kilometers away... In 1760, the Utile, a ship carrying black slaves from Africa, was shipwrecked here and abandoned by her crew. The surviving slaves had to struggle to stay alive in this desolate land for fifteen years... When this tale got back to France, it became the cornerstone of the battle of Enlightenment to outlaw slavery. More than two hundred years later, the artist Sylvain Savoia accompanied the first archeological mission in search of understanding how these men and women, who had come from the high mountains of Madagascar, had survived alone in the middle of the ocean. This is the story of that mission, through which we're exposed to the extraordinary story of the slaves themselves."

Nouveau

T1 Les esclaves oubliés de Tromelin

Eazycomics
(122)

L'île des Sables, un îlot perdu au milieu de l'océan Indien dont la terre la plus proche est à 500 kilomètres de là... À la fin du XVIIIe siècle, un navire y fait naufrage avec à son bord une "cargaison" d'esclaves malgaches. Les survivants construisent alors une embarcation de fortune. Seul l'équipage blanc peut y trouver place, abandonnant derrière lui une soixantaine d'esclaves. Les rescapés vont survivre sur ce bout de caillou traversé par les tempêtes. Ce n'est que le 29 novembre 1776, quinze ans après le naufrage, que le chevalier de Tromelin récupérera les huit esclaves survivants : sept femmes et un enfant de huit mois. Une fois connu en métropole, ce "fait divers" sera dénoncé par Condorcet et les abolitionnistes, à l'orée de la Révolution française. Max Guérout, ancien officier de marine, créateur du Groupe de recherche en archéologie navale (GRAN), a monté plusieurs expéditions sous le patronage de l'UNESCO pour retrouver les traces du séjour des naufragés. Ses découvertes démontrent une fois de plus la capacité humaine à s'adapter et à survivre, en dépit de tout. L'archéologue a invité le dessinateur à les rejoindre lors d'une expédition d'un mois sur Tromelin. De là est né ce livre : une bande dessinée qui entremêle le récit "à hauteur humaine" (on "voit" l'histoire du point de vue d'une jeune esclave, l'une des survivantes sauvées par le chevalier de Tromelin) avec le journal de bord d'une mission archéologique sur un îlot perdu de l'océan Indien. Après le succès international de Marzi, Sylvain Savoia offre à nouveau aux lecteurs une magnifique leçon d'humanité.