Résumé

Une des plus grandes séries de tous les temps, probablement la bande-dessinées la plus emblématique de la Belgique ? Oui il s’agit bien de Lucky Luke ! Né en 1946, Lucky Luke est l’œuvre de Maurice De Bevere, alias Morris, qui écrira seul ses aventures avant d’en confier le scénario à René Goscinny, à partir de 1955 avec l’album Des rails sur la prairie. Prépublié dans Spirou, mais aussi dans Pilote ou encore Paris Match, Lucky Luke a continué à tirer « plus vite que son ombre » après la disparition de son créateur, en 2001, et ses aventures sont aujourd’hui dessinées par Achdé. Le succès indéniable de Lucky Luck en fait une des bandes dessinées les plus déclinées : du cinéma aux jeux de société, il est le représentant de la Loi le plus connu de la pop-culture européenne.
Lucky Luke est en effet un cowboy américain, dont la tenue jaune et noire ainsi que le foulard rouge évoquent habilement les couleurs du pays natal de ses auteurs. La rapidité de Lucky Luke est légendaire, car il est « l’homme qui tire plus vite que son ombre », souvent représenté en train de fusiller son ombre alors qu’elle n’a pas eu le temps de dégainer. Solitaire, il peut compter sur la compagnie Jolly Jumper mais aussi sur celle du chien Rantanplan pour faire régner la loi dans l’Ouest américain. Historiquement, les aventures de Lucky Luck se déroulent des années 1860 à la fin du siècle et comprennent de nombreux personnages réels. Il est le représentant de la Loi et donc du Bien le plus impressionnant pour les frères Dalton dont il est la bête noire, mais aussi pour Billy the Kid, Jesse James et Calamity Jane !
Constante de la fin des albums de Lucky Luke : une case de fin le représentant s’éloignant à cheval vers le couchant et chantant « I'm a poor lonesome cow-boy and a long long way from home. »

Nouveau

T41 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(204)

La légende de L'Ouest, titre prémonitoire, c'est bien évidemment Morris, l'auteur génial de l'une des plus grandes sagas dessinées de ce siècle. Mais cette légende, c'est aussi Buffalo Bill, le premier qui a su mettre l'Ouest en scène et qui va bien sûr, croiser la route de l'homme qui tire plus vite que son ombre. Cet album est le dernier Lucky Luke dessiné par Morris, il est, à ce titre, un événement majeur de la Bande Dessinée au même titre que Tintin et les Picaros ou que le dernier Gaston. L'histoire : Le célèbre Buffalo Bill cherche à convaincre Lucky Luke, l'homme qui tire plus vite que son ombre, de rejoindre son célèbre spectacle. Devant le refus de notre héros, Buffalo Bill va faire des Dalton le clou de son spectacle. Il embauche un quatuor de bellâtres pour jouer leur rôle et invente la légende des 4 bandits au grand coeur. Les vrais Dalton voyant à leur grand étonnement qu'ils sont devenus des stars vont donc s'échapper et lancer leur spectacle à leur propre gloire car on est jamais mieux servi que par soi-même. Mais les Dalton vont-ils supporter le harcèlement des fans et des journalistes, vont-ils résister à la pression médiatique ?

T40 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(162)

L'artiste peintre renoue avec les plus grands de Lucky Luke, qui voient notre héros croiser la route de légendes de l'Ouest. Entre deux éclats de rire, on se cultive, mine de rien, et l'on découvre des épisodes méconnus de l'histoire du Far West. Cette fois-ci, le cow-Boy solitaire croise la route du peintre Frédérick Remington, l'un des plus grands artistes de ce siècle qui, loin de Montmartre, passa sa vie à immortaliser les tribus indiennes et la vie des cow-boys.

T39 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(170)

Prêcher dans le désert, ça n'avance pas à grand-chose. Mais si dans ce désert se dresse un pénitencier et que dans ce pénitencier se trouvent les Dalton, ça change tout ! Dunkle le prophète irascible, qui sous l'oeil goguenard de Lucky Luke ne cesse de prédire aux autres bagnards l'imminence du châtiment et la nécessité du repentir va trouver, dans les quatre frères, un auditoire très intéressé dès qu'il parle de montrer la voie du salut ou d'en fournir les clés. Ne parlons pas de Rantanplan, littéralement subjugué par le beau parleur. Le problème c'est que les Dalton ne font pas bien la différence entre l'allégorie et la parabole, surtout Averell. Devenu le disciple préféré du prophète (et le seul si on excepte Rantanplan) il va trouver l'audace de se révolter contre Joe en qui il découvre tout à coup l'incarnation de Satan. Et quand les Dalton parviennent à s'évader c'est pour tomber de Charybde en Scylla car la charmante ville de Paradise Gulch où ils échouent est tenue par une communauté qui prône la non-violence, condamne l'alcool et même l'argent. Une ville sans banque et sans saloon ! Les Dalton auront fort à faire pour y remédier et prêcher à leur tour le retour aux bonnes vieilles valeurs de l'Ouest. Heureusement, Lucky Luke est là pour remettre les pendules à l'heure. Ce nouvel album est surtout l'occasion d'une cascade de gags hilarants imaginés par un nouveau scénariste, Patrick Nordmann, journaliste et auteur satirique, producteur à la Radio suisse romande. Dunkle, l'oiseau de malheur, figurera désormais en bonne place dans la pittoresque galerie de portraits des affreux de l'Ouest, croque-morts, escrocs et vautours en tout genre. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L'essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.

T38 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(232)

Aaaah, l'oncle d'Amérique !. Le grand rêve de tout européen !.Se retrouver, un jour, face à face avec un oncle, oublié, parti aux Amériques et devenu immensément riche ! Mais parfois, les choses se passent à l'envers, et on peut, en bon américain, se retrouver nez à nez, avec un oncle, dont on ignore jusqu'à l'existence, parti il y a fort longtemps en Europe afin d'y faire fortune, et qui est devenu un banquier Suisse en vue. Le Tonton est revenu afin de voir si ses neveux seraient capables, un jour, de reprendre le flambeau !.Eh bien, c'est pas un cadeau, surtout quand les neveux sont quatre et qu'ils s'appellent.Les Dalton !

T37 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(191)

Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest qui a vécut de façon autonome 2 albums. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L'essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.

T36 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(164)

C'est l'album événement de cette célébration ; le 78ème album paru est l'occasion pour Morris de fêter l'anniversaire de son héros(*). Cette nouvelle aventure de Lucky Luke porte le nom renommé de « OK Corral », encore un clin d'oeil de Morris aux westerns emblématiques qui ont inspiré l'univers de son personnage. L'histoire : à Tombstone, petite ville de l'Ouest, la rivalité pour la candidature à la mairie entre « Old » Clanton et Wyatt Earp, le méchant maire et le sympathique challenger. Sur fond d'ambiance électorale fiévreuse, l'impartial Lucky Luke aidera a imposer un débat démocratique. Mais il se heurtera au plan machiavélique et à la violence des Clanton. Tout finira bien dans un ultime (et inévitable !) règlement de comptes. Une cascade de rebondissements et de gags ou Lucky Luke s'illustre notamment avec le « coup du pistolet à tirer dans les coins » qu'il est notoirement le seul à pouvoir réussir.

T35 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(260)

Où l'on retrouve Jasper et Waldo. Avant la ruée vers l'or, le Klondike n'était qu'une vaste étendue sauvage battue par les vents glacés. Un jour, un chercheur a crié « de l ?or !!! » et tout a changé. C'est dans ce cadre a la fois glacial et enfiévré que nous retrouvons Jasper, ex-majordome de Waldo Badminton, le « Pied Tendre » dont la parfaite éducation avait tellement étonné les cow-boys, au point que Lucky Luke avait été obligé de s'en mêler. Jasper est lui aussi parti à la recherche des providentielles pépites.Mais depuis quelque temps, Waldo et Lucky Luke n'ont plus de nouvelles. Inquiets, ils partent ensemble à sa recherche, bravant les tempêtes, les ours, les rapides, sans oublier les desperados que la soif de l'or rend plus dangereux encore ! Dans cet album, Jolly Jumper sait faire les emplettes et une femme, Mattie, aura son mot à dire.Le Klondike, dont le scénario est co-signé par Yann et Léturgie, met ainsi en scène l'une de plus grande époques de l'ouest américain : la rué vers l'or. A partir de là, rien n'a plus jamais été pareil.

T34 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(173)

Lucky Luke arrive à Fort Smith en tenant en joue Bart, un terrible pilleur de diligence. il doit être jugé par William Story, un juge pour le moins très corrompu. Au moment de prononcer la sentence, une femme élégamment vêtue fait une entre très remarquée dans le tribunal ; c'est BELLE STARR, surnommée « The Bandit Queen », personnalité incontournable dans la région dont on peut dire, hélas !, qu'elle est la seule réelle autorité. Un fait est certain, les gens honnêtes l'ennuient ! Aussi recueille-t-elle dans son ranch de très nombreux bandits en cavale qui, trop heureux d'échapper à la justice, se mettent à son service en acceptant de partager leur butin. Le shérif est désespère. Chaque fois qu'il arrête un bandit et que celui-ci est jugé, BELLE STARR le fait libérer en payant la caution. Lucky Luke décide alors de relever le défit. Puisque la seule solution pour rencontrer BELLE STARR est d'être un bandit, il suffira pour le shérif d'inculper Lucky Luke et de le faire juger. Bien sur, il n'y a aucune preuve, mais avec quelque dollars le juge acceptera bien d'instruire le procès. Mais BELLE STARR viendra-t-elle ?.

T33 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(194)

Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. Une partie des albums de Lucky Luke sont édités aux éditions Dupuis. Tous les autres albums sont édités chez Lucky Comics.

T32 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(172)

Jusqu'en 1868, les trains et les caravanes voulant passer les Etats-Unis d'Ouest en est, ou d'est en ouest, se heurtent à un obstacle de taille : le Mississipi. Pour le franchir à Saint-Louis, les voyageurs sont systématiquement rackettés par les frères Cayman, propriétaires des bacs, des hôtels et des bars. Buchanan Eads, ingénieur passionné, a obtenu du congres de construire un pont reliant les deux rives du Mississipi. Les interruptions de travaux se multiplient sous l'impulsion des frères Cayman. Grâce à Luke les travaux reprennent. Pour défendre leurs intérêts, les frères Cayman suscitent : incendies, rébellion du personnel, mise au arrêts des ouvrier qualifies (avec la complicité du shérif ami). Ils empêchent l'approvisionnement du chantier en bois de construction. Ils ébranlent les piles du pont en faisant croire que les dégâts sont dus à des icebergs (A la solde des frères Cayman, le MISSOURI REPUBLICAIN titrera : Des icebergs en juin ! Il n'y a plus de saison.). Ils font stationner sous le pont, un bateau-vapeur dont la chaudière est poussée à fond. Les scories incandescentes sortant de la cheminée feront fuir les ouvrier et mettrons le feu au tablier du pont. Malgré les actes criminels des deux frères, et grâce à Lucky Luke, le pont est inauguré en grande pompes, 4 juillet 1874, par le président Ullysse S.GRANT. N.B : Cette histoire repose sur des faits véridiques. Le pont construit par James Eads a bien été inauguré le 4 juillet 1874.

T31 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(193)

INCROYABLE Hadley city en émoi et les Dalton à la noce ! Consternation parmi la population d'Haddley City où Lucky Luke s'était rendu pour assister au mariage de son vieil ami, le shérif Samuel Parker avec la jeune Adeline Blossom. En effet, la cérémonie fut interrompue par l'annonce de l'arrivée imminente au train de midi, des Dalton, qui s'étaient évadé pour se venger de Parker et le pendre. Lucky Luke proposa ses services à son ami pour l'aider à arrêter ces dangereux bandits, mais notre shérif, sur le point de prendre sa retraite, déclara que c'était lui, et lui seul, qui arrêterait les Dalton. Parker eut alors la malheureuse idée de remplacer le revolver de notre héros par une arme factice ce qui aura pour tragique conséquence de se faire capturer par les Dalton et de permettre à Joe de réaliser le rêve de sa vie !.

T30 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(161)

Au siège de la compagnie de transport WELLS FARGO. Furieuse, déchaînée, la colérique CALAMITY JANE injurie le directeur. Sa nouvelle carabine Winchester, expédiée par la diligence du vendredi 13, n'est toujours pas arrivée. Pas plus que la diligence d'ailleurs ! Elle a disparu sans laisser de traces. Lucky Luke assisté de JOLLY JUMPER, est chargé par la WELLS FARGO d'élucider ce mystère et de convoyer la prochaine diligence. Une passagère de dernière se joint au convoi : que cache cette mégère non apprivoisée déguisée en vieille dame ? CALAMITY JANE aurait-elle encore frappé ? Après maintes péripéties, attaques et hold up en tous genres, habilement déjoués par nos héros à deux et quatre pattes, c'est enfin le premier relais. L'aubergiste raconte alors une histoire terrifiante : « Dans le territoire inhospitalier de la Phantom Valley, la ville de Doom est aux main d'une bande de forbans sans foi ni loi, menée par une femme terrible -CALAMITY JANE ! Un monstre malfaisant, un être démoniaque qui juste avant de mourir a jeté un maléfice sur la ville. Depuis lors, Doom est évitée par tous car le spectre diabolique de CALAMITY JANE erre toujours parmi les ruines. Quelquefois, dans la nuit et les brumes, les Indiens ont vu passer la diligence conduite par le fantôme de CALAMITY JANE !. Mais ni Lucky Luke, encore moins CALAMITY JANE, ne croient aux fantômes. Ils se rendent dans la ville de DOOM dont parlent ces étranges récits.place aux surprises et aux mystères !

T29 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(151)

Les Dalton creusent un tunnel pour s'évader mais Averell tient le plan à l'envers de sorte qu'ils se retrouvent dans la cellule de leur voisin Burns. Là ils entendent la discussion du gardien et de l'avocat de Burns. Ce dernier annonce à Burns qu'en raison de son amnésie, due au rocher qu'il avait reçu sur la tête, il est libéré. Les Dalton retournent alors dans leur cellule et Joe explique à ses frères qu'ils doivent faire semblant d'être amnésiques. Ils font alors sauter la prison à la dynamite et les pierres qu'ils reçoivent alors sur la tête leur servent de prétexte pour prétendre qu'ils sont amnésiques et c'est ainsi qu'ils sont libérés sous la bonne garde de L.L. qui est chargé de leur faire retrouver la mémoire. Rantanplan également est devenu amnésique et se prend alors pour un chat. L.L., muni d'un mandat du gouverneur amène alors les Dalton dans une banque espérant qu'ainsi les Dalton retrouveront la mémoire, mais ceux-ci ne bougent pas. Le lendemain L.L. donne son revolver, déchargé à Joe pensant qu'en manipulant cet engin il se souviendra de sa vie antérieur. Seulement Joe avait caché une balle dans ses vêtements et tire sur L.L. c'est à ce moment que Rantanplan qui se prend toujours pour un chat fait tomber Joe qui rate sa cible. L.L. essaie alors par tous les moyen de leur faire revenir la mémoire. Pour Joe il pose son revolver devant lui, pour Averell il remplit les armoires de vivres, il va même jusqu'à attaquer une diligence avec eux, mais rien n'y fait. C'est Jack qui craque le premier car il vole les couvert du restaurant. L.L. le découvre et le ligote. L.L. leur fait alors mettre des troncs d'arbres à travers les rails pour attaquer le train. Les frères Dalton doivent détrousser les passagers pour ensuite leur rendre l butin. Quand ils ont rendu les objets il manque le portefeuille du gouverneur, c'est William qui l'avait gardé. Le deuxième frère est donc démasqué et L.L. le ligote également. L.L. leur fait alors la surprise d'aller rendre visite à leur mère qui est heureuse de retrouver son chérie Averell. Les Dalton expliquent le problème à leur mère et elle conseille à L.L. d'aller attaquer la banque de keepsake City car c'est là que leur père leur avait appris les rudiments du métier. L.L., comme d'habitude tend au banquier la lettre du gouverneur expliquant le pourquoi de sa démarche, seulement Mme Dalton a remplacé la lettre du gouverneur par une autre disant qu'il était un bandit et qu'il allait tuer les otages. Le banquier appelle alors le shérif qui met L.L. en prison et libère les Dalton. Les Dalton, invité à la réception du maire oblige celui-ci à démissionner pour complicité avec le bandit L.L. et le maire se trouve en prison avec L.L. Le shérif avertit Washington de l'arrestation de L.L. Les Dalton organisent alors le procès de L.L. pour le condamner à mort. C'est Averell qui sera l'avocat de L.L. et le jury se compose de gens pas très recommandables. Joe, président du tribunal condamne L.L. à mort mais c'est Averell à qui L.L. a eu le temps d'expliquer sa plaidoirie, et qui, tout fier de son rôle, gaffe en déclarant que c'est les frères Dalton les responsables de cette machination. Joe risque de faire une crise et se jette sur Averell. L.L. en profite pour désarmer les frères Dalton et de dissiper les doutes. Les Dalton se retrouvent en prison en train de casser les cailloux et dans sa colère Joe fait tomber une pierre sur la tête de Rantanplan qui retrouve la mémoire.

T28 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(126)

Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest qui a vécut de façon autonome 2 albums. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L'essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.

T27 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(140)

Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest qui a vécut de façon autonome 2 albums. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L'essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.

T26 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(132)

Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest qui a vécut de façon autonome 2 albums. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L'essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.

T25 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(155)

Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest qui a vécut de façon autonome 2 albums. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L'essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.

T24 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(187)

Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest qui a vécut de façon autonome 2 albums. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L'essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.

T23 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(153)

Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest qui a vécut de façon autonome 2 albums. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L'essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.

T22 Lucky Luke (Lucky Comics)

Eazycomics
(174)

Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest qui a vécut de façon autonome 2 albums. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L'essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.