Valérian

En 1967, le scénariste Pierre Christin et le dessinateur Jean-Claude Mézières inventent les agents spatio-temporels Valérian et Laureline, donnant ainsi à la science-fiction une place qu’elle n’avait guère jusqu’alors dans la bande dessinée. Ils ne se contentent pas d’explorer l’avenir : leur saga engagée est aussi le reflet des débats qui agitent la société française de l’époque. Et même si la série a officiellement pris fin en 2010 avec L’OuvreTemps, un nouvel album est toujours envisagé, dans la foulée du film adapté de la série par Luc Besson en 2017.‬

Suite du résumé