Résumé

Alix Yin Fu vient de devenir une « mouche rouge », un agent secret au service de la Chine Communiste. Elle doit alors accomplir sa première mission : retrouver, ou tout du moins comprendre, qui est « Fat Girl ». Elle va parcourir les bas-fonds de Hong-Kong à sa recherche, échappant à la fois à des sectes de tueurs et à l’amirauté anglaise. Par la suite, elle continuera à mettre ses talents au service de la grande nation chinoise. Yann, Didier Conrad, et Wilbur reviennent sur un personnage emblématique des Innommables. Ce thriller délirant, drôle et un peu violent ravira les fans comme les nouveaux lecteurs.

Nouveau

T6 Tigresse Blanche

Eazycomics
(71)

Alix Yin Fu appartient aux Tigresses Blanches, triade secrète qui s'allie aux services secrets communistes pour aider la Nouvelle Chine. Fille adoptive de la célèbre Tigresse Zizhu, Alix accomplit des missions pour Kang Sheng, chef de ces services. Sur fond d'espionnage, Conrad et Wilbur nous transportent avec humour et charme dans une Chine tiraillée entre les nationalistes de Tchang Kaï-Chek et les communistes de Mao.

T5 Tigresse Blanche

Eazycomics
(64)

La triade des Tigresses Blanches n'a jamais été en si grand danger. D'une part, le secret du tatouage invisible est dévoilé suite à l'assassinat de leur grand maître tatoueur. Les Tigresses Blanches peuvent donc être facilement identifiées. D'autre part, sur l'ordre de Kang Sheng, Alix doit démasquer des espionnes nationalistes infiltrées parmi les Tigresses. Lors de sa mission, les Tigresses de Shanghai sont toutes exécutées. Étant la seule survivante, Alix est accusée d'être la traîtresse que tous recherchent. Nous retrouvons l'agent français « Dragon aux trois couleurs » qui l'escortera jusqu'à Zizhu. Une nouvelle aventure palpitante de la sublime Alix qui nous permet de retrouver tous les personnages jubilatoires de Conrad et de Wilbur.

T4 Tigresse Blanche

Eazycomics
(69)

Entamé dans "L'Art du cinquième bonheur", le périple d'Alix Yin Fu à San Francisco se poursuit, mettant sa morale à bien rude épreuve. Quelle idée aussi de refuser que l'agent Yi Zi soit exécutée sous prétexte qu'elle n'a rien fait de mal ! Ses états d'âme de "petite-bourgeoise" provoquent la colère de Kan Sheng qui l'envoie illico sur le front pour qu'elle se rachète une âme d'agent communiste digne de ce nom. Sa nouvelle mission : séduire le ministre des Finances de Tchang Kaï-Chek... Pour cela, elle doit connaître les 99 points de pression suprêmes sur le bout des doigts. Si 63 d'entre eux provoquent un plaisir extrême, les 36 autres suscitent en revanche une douleur sublime...

T3 Tigresse Blanche

Eazycomics
(71)

Refusant d'être une «mouche qui butine» et d'user de ses charmes, Alix Yin Fu, jeune et belle espionne chinoise, est envoyée à San Francisco en tant que «mouche qui pique» et tue froidement. S'avérant aussi incapable de «piquer» que de «butiner», elle est chargée de capturer un ex-officier nippon coupable d'horribles crimes de guerre. Lui seul sait où a coulé le bateau transportant l'or que les Japonais tentaient de soustraire aux Américains en 1945...

T2 Tigresse Blanche

Eazycomics
(80)

Retrouvez la jeune et belle Alix dans le second volume de ce dyptique à la recherche d'une "grosse fille" qui attire aussi la curiosité d'un agent britanique sir Francis Flake.

T1 Tigresse Blanche

Eazycomics
(92)

Pour la jeune et belle Alix, le moment est venu d'accomplir sa première mission de "mouche rouge", agent secret de première classe du parti communiste chinois.
Sur fond de guerre froide et de psychose atomique, les auteurs de "Tigresse Blanche" brossent avec un humour noir une galerie de portraits complètement atypiques. Cette nouvelle série qui se déroule à Hong-Kong enchaîne quiproquos délirants et situations rocambolesques. Alix Yin Fu, agent secret communiste et membre de la secte taoïste féminine des Tigresses Blanches, est LA James Bond asiatique. Et c'est une bombe. Sa mission ? En récupérer une autre, atomique celle-là, avant tous ces diables d'étrangers. Pour ce nouveau projet, le tandem Yann - Didier Conrad s'est inspiré du cinéma. Conrad a dessiné chaque séquence jusqu'au bout, sans interruption. Les auteurs se sont ensuite occupés des raccords, puis du "montage". L'histoire, qui nous raconte une époque troublée et riche en rebondissements, gagne en fluidité. A lire dans le noir le plus total !