Les amants aux deux visages

« Si tu as besoin d’un homme riche, choisis-moi. » Cette offre ironique de son ex, Anton, brisa l’amour-propre de Cristina en mille morceaux. Elle était venue à cette soirée afin de trouver des investisseurs pour sa ferme en difficulté. Mais Anton, président d’une banque internationale, y est alors apparu pour lui faire cette offre condescendante. C’est sa façon de se venger d’elle. Les mots horribles qu’elle prononça six ans plus tôt lui revinrent en mémoire. Ainsi que la raison pour laquelle elle devait se séparer de lui, même si pour cela elle devait blesser l’homme le plus cher de sa vie.

Suite du résumé