L'espion qui croyait

Ce livre retrace la vie de Dietrich Bonhoeffer. Mais c’est aussi l’histoire de la Résistance allemande. Une histoire dont on parle peu. Très sensible à toute forme de discrimination depuis son séjour aux États-Unis au début des années 1930 et porté par sa foi, Dietrich Bonhoeffer, pasteur et théologien, est l’un des premiers en Europe à percevoir et dénoncer la dimension mortifère du régime nazi. «  L'action ne dérive pas de la pensée mais d'une bonne volonté à assumer ses responsabilités. » Luttant contre la manière dont sa foi interagissait avec son éthique, Dietrich finit par être convaincu qu’il fallait stopper Hitler et le parti nazi – et qu'il était prêt à tout sacrifier pour le faire.

Suite du résumé