Parce que vous avez lu Trait pour trait