Résumé

La route vers le succès.À Bruxelles, en 1947, Jacques Brel a 18 ans et travaille sans passion dans l’usine de cartonnerie de son père... Il sent bien que son destin l’attend ailleurs, quelque part, peut-être dans la voix qui accompagne sa guitare. Le soir, dans les cabarets et les bars, il déclame avec émotion ses chansons violentes aux paroles sombres et crues. Ses mots captent l’attention et l’affluence se fait chaque semaine un peu plus grande. Pourtant, en parallèle, Jacques Brel mène une vie plutôt ordinaire. En 1950, il se marie et devient père par deux fois au cours des trois premières années de son union. Ses responsabilités se multiplient, et le voilà toujours plus tiraillé. Car Paris l’appelle et Brel ne pense qu’à succomber à l’espoir du succès. Contre l’avis de sa femme et de ses parents il s’en va pour la capitale parisienne et en 1954, pour la première fois, il monte sur les planches de l’Olympia. La légende débute ici. Bientôt il y aura les concerts dans toute l’Europe, sa rencontre avec Juliette Gréco, avec Serge Gainsbourg ou avec Aznavour... Mais tandis que le rêve de gloire se concrétise, Brel s’éloigne de sa famille et il en sera bien loin quand naitra sa troisième fille...Première partie d’un triptyque consacré à la vie d'un des plus grands artistes de la chanson francophone, Brel trace son chemin vers la gloire, de 1947 à 1959. Salva Rubio et Sagar content avec grâce la carrière d’une des plus grandes personnalités franco-belges du XXe siècle. Le destin hors-norme d’un homme passé de l’usine de cartons aux 25 millions de disques vendus. Le trajet d’une personnalité dont l’immense héritage se fait toujours sentir dans la culture, la chanson, les attitudes... L’histoire d’un phénomène que personne n’a pu oublier.

Trier par : Ancien

T1 Brel : une vie à mille temps

(0)

La route vers le succès.À Bruxelles, en 1947, Jacques Brel a 18 ans et travaille sans passion dans l’usine de cartonnerie de son père... Il sent bien que son destin l’attend ailleurs, quelque part, peut-être dans la voix qui accompagne sa guitare. Le soir, dans les cabarets et les bars, il déclame avec émotion ses chansons violentes aux paroles sombres et crues. Ses mots captent l’attention et l’affluence se fait chaque semaine un peu plus grande. Pourtant, en parallèle, Jacques Brel mène une vie plutôt ordinaire. En 1950, il se marie et devient père par deux fois au cours des trois premières années de son union. Ses responsabilités se multiplient, et le voilà toujours plus tiraillé. Car Paris l’appelle et Brel ne pense qu’à succomber à l’espoir du succès. Contre l’avis de sa femme et de ses parents il s’en va pour la capitale parisienne et en 1954, pour la première fois, il monte sur les planches de l’Olympia. La légende débute ici. Bientôt il y aura les concerts dans toute l’Europe, sa rencontre avec Juliette Gréco, avec Serge Gainsbourg ou avec Aznavour... Mais tandis que le rêve de gloire se concrétise, Brel s’éloigne de sa famille et il en sera bien loin quand naitra sa troisième fille...Première partie d’un triptyque consacré à la vie d'un des plus grands artistes de la chanson francophone, Brel trace son chemin vers la gloire, de 1947 à 1959. Salva Rubio et Sagar content avec grâce la carrière d’une des plus grandes personnalités franco-belges du XXe siècle. Le destin hors-norme d’un homme passé de l’usine de cartons aux 25 millions de disques vendus. Le trajet d’une personnalité dont l’immense héritage se fait toujours sentir dans la culture, la chanson, les attitudes... L’histoire d’un phénomène que personne n’a pu oublier.

T2 Brel : une vie à mille temps

(0)

Brel au sommet de sa gloire. En 1960, un tout nouveau monde s’offre à Jacques Brel : c’est le début des grandes tournées ! S’il a bien connu la province, il va désormais découvrir l’Union soviétique, le Moyen-Orient, et les États-Unis ! Devenu une véritable idole, il commence à nourrir plus d’ambition quant à sa musique. Parallèlement sa vie personnelle se complique. Beaucoup de femmes gravitent autour de lui, des amies comme Clairette Odera mais aussi des maîtresses, ce qui ne l’empêche pas de nommer son épouse directrice de sa propre entreprise. Et Brel ne compte pas s’arrêter là ! Il enregistre Nº5, avec des titres tels que Marieke ou Le Moribond et entame de nouvelles tournées. Avec Les Bourgeois, Madeleine ou Les Biches, chansons qui deviendront parmi les plus emblématiques de son œuvre et qui abordent des thèmes comme la vie, la société ou la politique, il s’affirme et gagne en maturité. En 1964, après le décès de ses parents, il se découvre une autre passion : l'aviation. Mais les spectacles s’enchaînent à un rythme endiablé…Brel est épuisé. Alors après une tournée en Afrique, il décide subitement d’arrêter les concerts ! Ses fans ne peuvent pas y croire ! Même Aznavour lui demande de reconsidérer la question. Mais Brel a bien d'autres projets en tête : faire du théâtre, naviguer, voler… 

0 avis de la communauté

icon-comment Vous devez être identifié pour donner votre avis sur cette série.