Résumé

"One morning the horrible little boy Billy wakes up to find himself metamorphosed into a cat. From that moment on he has to endure the sick jokes and stones thrown at him by the neighbourhood yobs. On top of that, he's exposed to the thousand-and-one dangers of rough street life. Luckily for him, you do sometimes come accross good souls in the animal world."

Trier par : Ancien

T1 BILLY the CAT - L'intégrale

Abo
(20)

Stéphan Colman et Stephen Desberg font faire ses premiers pas à Billy the Cat dans Le journal de Spirou en 1981. Le premier album, "Dans la peau d'un chat" rencontre immédiatement un vif succès public et critique. Les deux épisodes suivants, "Le destin de Pirmin" et "L'été du secret", confirment le succès de cette bande dessinée hors norme, qui aborde des thèmes plutôt inhabituels pour de la BD jeunesse. Avant d'être un chat, en effet, Billy était un petit garçon insupportable, méchant avec ses proches comme avec les animaux. Tué dans un accident de voiture, il se voit refuser l'entrée au paradis, mais une seconde chance lui est accordée : celle de revenir sur terre sous la forme d'un chat pour accomplir mille bonnes actions et enfin, trouver le repos. Devenu un petit chat jaune à rayures noires, il va faire l'apprentissage de l'altruisme et de la bienveillance dans un monde où, s'il se fait de nouveaux amis, il se trouve aussi confronté à de terribles adversaires. Imaginé par Stephen Desberg et Stéphan Colman, Billy the Cat combine humour et aventure avec des thématiques graves (la mort, le pardon, la culpabilité, l'expérimentation animale...). La présente intégrale permet de (re)découvrir ces trois premiers récits (période 1981-1994), dont Didier Pasamonik rappelle la genèse et le contexte de création à travers le parcours de Stéphan Colman.

T2 BILLY the CAT - L'intégrale

(9)

À la naissance de Billy the Cat, Stephen Desberg avait pour objectif de créer un univers à la Disney, utilisant des figures animalières pour aborder les sujets qui lui tenaient à coeur : la famille, l'adolescence, l'indépendance. Grâce au trait de Stéphan Colman, Billy, le jeune garçon réincarné en chaton, a très vite conquis son public. Si l'adaptation en dessin animé, contemporaine des albums de cette intégrale, a pu lisser le personnage, ainsi que le prouve le plus classique Saucisse le Terrible, l'ambition des auteurs de traiter des sujets complexes est restée intacte. L'oeil du maître renoue ainsi avec une ambiance inquiétante et Le choix de Billy évoque la découverte de l'amour dans une atmosphère pourtant sanglante. Introduite par un dossier de Didier Pasamonik, cette intégrale réunit les derniers épisodes signés par Colman et Desberg. Billy the Cat continuera ensuite sans eux. Jusqu'au bout, pourtant, ils auront su manier tendresse et exigence dans cette série intelligente et drôle, aujourd'hui classique.

0 avis de la communauté

icon-comment Vous devez être identifié pour donner votre avis sur cette série.