Résumé

Qui c’est la plus sympa ? C’est Tamara ! L’héroïne de cette série qui donne la pêche est une ado complexée par ses kilos en trop. Des kilos qui ne l’empêcheront pas de trouver le Grand Amour (majuscules, s’il vous plaît !) et d’affirmer sa différence. Tamara, on t’adore !

Les hommes préfèrent les rondes, c’est prouvé scientifiquement. Le problème, c’est qu’ils prétendent le contraire, ces (gros) hypocrites. D’où les cures amaigrissantes et culpabilisantes, les crises existentielles à répétition (« Je suis trop groooosse ! ») et les régimes en veux-tu en voilà, tout ça pour le plus grand bonheur des magazines féminins et des nutritionnistes. On imagine les ravages de cette dictature de la minceur à l’adolescence et les moqueries cinglantes dans les cours de récré.

Il suffit de lire Tamara pour s’en convaincre. L’héroïne de cette délicieuse série est une ado - nommée Tamara, donc - obsédée par ses kilos en trop (la balance atteint le chiffre 83, tout de même) et désespérée à l’idée de ne pas trouver le prince charmant. Tamara vit avec sa maman divorcée, le nouveau copain de celle-ci et sa fille, Yoli, une gamine attendrissante toujours là pour réconforter celle qu’elle appelle affectueusement sa « grande sœur ». Passons sur les surnoms méchants dont l’affublent ses voisins de classe et qui la renvoient sans cesse à sa condition de fille un peu trop enveloppée. Et ne retenons que l’essentiel : Tamara est une fille super !

Vive l’amour et les différences !

D’ailleurs, c’est un signe qui ne trompe pas : Diego en personne tombe amoureux d’elle et devient son petit copain. Oui, Diego, ce garçon canon venu du Chili et qui rend raide dingues toutes les filles de la classe ! Incroyable mais vrai. De quoi refiler la pêche à toutes celles qui rêvent de ressembler aux mannequins filiformes... Moralité : mesdemoiselles, rien n’est jamais perdu ! Au fil des albums, on suit l’évolution de leur relation, le départ de Diego en pensionnat et la petite infidélité de Tamara - bref, la vie de tous les jours d’une ado parmi tant d’autres. Tamara est une série en forme de déclaration d’amour à l’Amour. « L’amour, c’est ce qu’il y a de plus miam-mioum tout plein », comme dirait joliment Yoli. C’est aussi une série qui affirme la beauté des différences, toutes les différences – de poids, mais aussi d’origine et de couleur de peau. Et quand l’amour se met entre parenthèses, il reste l’amitié. « Les amours, c’est un peu comme les kilos, ça va, ça vient... Seule l’amitié dure vraiment ! », philosophe Tamara...

16 Tomes
Select option