Résumé

Princesse Sara est une série française d’Audrey Alwett et Nora Moretti adaptée du roman de Frances Hodgson Burnett : La Petite Princesse. Grand classique de la littérature jeunesse, ce roman a notamment inspiré l’anime japonais culte des années 1980 Princesse Sarah. Avec un premier cycle de 4 BD à Londres, le succès de Princesse Sarah a permis la création d’une suite, se déroulant notamment aux Indes et traitant de la vie de jeune femme de Sara Crew.

Entrez dans l’univers kawaï et steampunk de Princesse Sara et suivez le destin prodigieux d’une jeune fille débutant dans l’Angleterre du 19ème siècle.  Jeune et pure demoiselle de l’aristocratie tout juste arrivée des Indes, orpheline de mère, Sara est gâtée par son cher père, héritier de l’empire Crew. Le grand père de la petite Sara est en effet l’inventeur et fabricant des premiers automates du monde. 
Lorsque son père repart aux Indes, Sara est envoyée en pension pour parfaire son éducation victorienne, et son incroyable richesse suscite la jalousie de ses paires et le mépris de Miss Michin, la propriétaire de l’établissement. Parmi les nombreux cadeaux qu’elle a reçus de sa part : la live doll Emily, un oiseau mécanique messager ainsi que Miss Amelia, la domestique automate. Dans cet univers bien souvent inhospitalier, Sara réussi à s’épanouir, à imposer sa force de caractère et sa bienveillance tant bien que mal.  Sara peut compter sur l’aimable domestique Becky et les petites Lottie et Ermengarde Saint-John, attachantes et maladroites parmi ses alliées.
Quand un jour, son père décide d’investir toute leur fortune dans une mine de diamant avant de déceder, Sara se retrouve sans le sous, contrainte de devenir une servante parmi les autres dans le pensionnat dont elle était la petite princesse. Rudoyée par les autres domestiques, tourmentée par la peste Lavinia, Sara doit tenir bon, car son destin pourrait bien s’éclairer grâce à l’arrivée dans sa vie d’un Indien qui se trouve à sa recherche.

13 Tomes
Select option