Dengeki Daisy

Juste avant de décéder, le frère de Teru lui laisse un portable avec un unique correspondant : Daisy. Dans le cas où elle se retrouverait seule, elle pourrait se tourner vers lui, lui avait-il promis. Et de fait, Teru est aidé par ce mystérieux correspondant. Au lycée, sa vie est complexe : tête de turc du comité des élèves, elle va se retrouver à faire des tâches ingrates pour le gardien du lycée, Kurosaki. Méchant et peu compréhensif, celui-ci va néanmoins l’aider dans ses ennuis avec les autres. Il semble être un peu plus qu’un simple gardien. Serait-ce lui le mystérieux correspondant ? Kyōsuke Motomi, avec Dengeki Daisy, crée un shojo tout en humour et sentiment. Mignon et drôle, il est à lire dès que possible.

Suite du résumé